Dolce Vita

Guilde Dolce Vita du serveur Silvosse
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le air-péh, késskecé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le air-péh, késskecé    Jeu 4 Nov - 18:20

Introduction :

Le texte suivant est ici pour apprendre ou approfondir la connaissance que vous avez du RolePlay dans La Quatrième Prophétie. Je vais essayer d’être le plus clair possible, le plus juste possible. Prêts ? Alors commençons la leçon.

1 - Définition : Le air-péh, késskecé ?

Le RP est le diminutif de RolePlay, qui signifie en français "Jouer un Rôle". Il constitue le centre même du Jeu de Role. "Jouer RP", c'est donner une véritable vie au personnage que l'on joue, c'est à dire une personnalité, un style, etc... Le RP est un peu comme une pièce de théâtre dont le scénario s'écrit petit à petit et en direct, avec les autres personnes présentes.

Pour tenter de clarifier tout cela, votre personnage est différent de vous même. Ce personnage a une vie, un état d'esprit et des attitudes différentes des vôtres. A vous de les définir et de les mettre en œuvre, en mettant votre propre personnalité en retrait pour donner toute sa saveur à celle du personnage que vous dirigez. Celui-ci peut être ainsi totalement différent de vous même, ou bien être totalement similaire à vous même, bien entendu retranscrit dans l'univers où le personnage vit.

2 - Les alignements :

Il existe en résumé trois types d'alignement : Le Bien, le Mal, et l'Indécis. Ces trois types d'alignement ont des variation plus ou moins marquées, plus ou moins extrémistes. Un personnage pourra être un véritable samaritain ou bien assoiffé de sang et de mauvaises actions, pour les extrêmes. Il pourra également être juste sympathique et souriant avec les passants, ou aimer faire de petites bêtises aux gens, qui constituent des variations de ces alignements. L'indécis prendra en général parti pour le coté le plus intéressant pour lui même ou bien celui qu'il juge le meilleur, selon les situations.

3 - Le background :

BG, abréviation de BackGround, "toile de fond" en français. C'est le passé de l'univers où votre personnage vit, ou bien le passé de votre personnage.

Votre personnage devra TOUJOURS et peu importe ce qui arrive, respecter le BG de l'univers d'Althéa. Par exemple, vous ne pouvez pas jouer un elfe ou un nain, ceux ci ayant été détruits. Évitez également toutes les incohérences et anachronismes, jouer un spationaute arrivé du futur dans sa machine à remonter le temps fera plus rire que rendre les gens présents sérieux, par exemple.

Vous devez maintenant écrire le BG de votre personnage, ou bien simplement l'imaginer pour le raconter à vos amis et intervenants, mais il doit être défini clairement. Vous n'avez pas besoin d'une grande imagination pour écrire un BG. Celui ci ne doit pas forcément contenir des aventures rocambolesques ou une enfance traumatisante et difficile, ce type de BG revenant beaucoup trop souvent. En effet, tous les habitants d'un monde ne sont pas des héros ou des martyrs. La plupart des gens du peuple sont en effet des gens simples, et c'est généralement votre avenir qui déterminera vos prouesses.


4 - Règles de base :

Vous avez créé votre personnage; choisi son alignement de départ ? Bien, il est temps d'entrer sur la scène et de participer à l'univers d'Althéa.

Il y a diverses règles de base, extrêmement simples et très faciles à respecter avec un minimum de bonne volonté.

Tout d'abord, l'expression. Votre personnage a un esprit propre, et a une façon de parler propre à lui même également. Faites le donc s'exprimer selon son humeur et sa mentalité. Notez également que l'expression "type moyenâgeuse" est de rigueur. Le langage courant est à proscrire bien entendu.

A - Le bonjour :

(A un homme) : Salutations Messire XXX *s'incline*
(A une femme) : Bonjour à vous Dame XXX *révérence*
(Général) : Salut à vous gueux ! *crache au sol*

Il existe des façons innombrables de dire bonjour. Encore une fois la mentalité de votre personnage entre en action. Les deux premiers exemples sont clairement pour des personnes de bon alignement, quant au troisième il serait plutôt réservé à des personnes mauvaises. Mais vous pouvez inventer diverses déclinaisons, voire même une infinité de salutations.

B - Prendre soin de l'autre :

Comment vous portez vous en ce jour ?
Vous êtes vous remis de votre maladie ?
Oh quel bien joli sourire, très cher, vous m'avez l'air en pleine forme !

Il existe tout comme les salutations diverses et nombreuses phrases de "prendre soin de l'autre", tout comme chez nous il y'en a des dizaines également. Laissez votre imagination travailler.

C - Quitter une conversation :

A mon grand regret, je dois vous laisser.
Pardonnez moi, mais le devoir m'appelle.
(A une femme) : Je dois partir maintenant. Au plaisir ! *baise main*
(A un ennemi) : A la prochaine... Dans votre tombe ! *se retire*

Quitter une conversation est généralement assez simple, et il n'y a pas besoin d'élucubrations de la part de votre personnage pour cela.

5 - L'écriture :

Essayez surtout d'éviter les anachronismes. Vous ne possédez pas de télévision, de radio, de baladeur CD.

Mettez une majuscule au début de chaque phrase que vous tapez. Si vous n'avez pas la place de terminer votre phrase, terminez la par des points de suspension (...) pour montrer à votre interlocuteur que vous n'avez pas fini, et ainsi qu'il ne réponde pas immédiatement. Continuez la phrase ensuite par ces même points de suspension, sans majuscule.

Évitez certaines incohérences, comme faire une révérence à une personne qui se trouve de l'autre coté d'un mur. Les gens dans la rue pourraient trouver ca étrange...

Utilisez des termes d'actions pour montrer les gestes de votre personnage. Les termes d'action, cékoidon ? Ils sont placés entre deux astérisques, comme nous avons déjà vu précédemment : *révérence*, *larme à l’œil*, *sourit*, etc... Cela donne plus de vie à votre personnage que de simples paroles déblatérées sans expression dans la voix ni sur le visage. Le fameux *chuchote* est également très utilisé.

Utilisez diverses mises en ligne selon ce que vous faites :
(blabla) : Pour le Hors RolePlay (désigné le plus souvent par HRP).
*blabla* : Désigne une émotion ou une action.
{blabla} : Permet d'écrire en gris, souvent utilisé pour montrer que le personnage parle d'une voix sombre, souvent mauvaise et inquiétante.
"blabla" : Permet d'écrire en blanc, notamment pour mettre certains mots en avant et souligner ce qui est important.[/color]

6 - Le CC RolePlay :

[color=white] Le canal RolePlay, ça sert à quoi ? Bonne question. Il sert à mettre en communication les personnes qui ne sont pas toujours proches les unes des autres. En général beaucoup de choses, telles les actions, sont ici pour informer le joueur de ce qui se passe en Althéa. Si la banque de LightHaven est attaquée quand votre personnage est au fin fond de la cave de Jarko, votre personnage n'en saura rien sauf si on l'appelle par voie télépathique (whisp), mais le joueur le saura. Le système de télépathie est le plus généralement prouvé par l'action de la Pierre de Destinée, qui met les esprits en relation entre eux s'ils le désirent.

Ce canal est surtout réservé à ce qui concerne les annonces (mariages, ouverture d'un magasin temporairement, etc...). Ces annonces sont en général à prendre en compte comme celles d'un crieur public. Réagissez y ou non, en fonction du fait que votre personnage peut les entendre ou non. Le crieur public ne viendra pas vous annoncer personnellement le mariage de monsieur et madame X si vous êtes au fin fond d'une sombre cave.

Une autre utilisation courante de ce canal est le débat, philosophique, religieux, etc... Il permet ainsi de débattre sur divers sujets, et là, libre à vous d'y participer ou non, selon votre bon vouloir. Vous pouvez aussi simplement lire ce qui s'y passe pour vous informer.

Vous pouvez également y signaler votre arrivée ou votre départ, en un courte phrase. Cela permettra à tous les joueurs de savoir que vous etes présent et qu'ils peuvent faire appel à vous.

Tout d'abord, évitez de vous mêler d'une discussion à laquelle vous ne pouvez pas prendre parti. Elle peut par exemple se passer loin de vous, et en ce cas vous ne l'entendez pas. Une fois encore elle servira à ce que le joueur (vous) soit au courant.

7 - Le respect de l'autre :

Soyez toujours cohérent et à l'affut de ce qui se passe. Mais n'oubliez pas une chose : derrière chaque personnage que vous rencontrez se trouve un joueur ou une joueuse. Votre personnage peut ne pas respecter le moins du monde la personne qu'il a en face de lui, le joueur (vous) a l'obligation de rester fair-play et de respecter le joueur opposé, qui peut très bien être un ami dans la réalité.

Ainsi, n'agissez jamais de façon à ne laisser aucune possibilité de sortie à la personne qui vous fait face, sauf si la situation le permet et est grandement à votre avantage (cas extrême). Un jeu de rôle n'est pas fait pour jouer "contre" les autres, mais "avec" les autres.

Conclusion :

Respect, cohérence, intégration, partage. Voila quelles sont les règles à respecter en toutes situation.



Revenir en haut Aller en bas
 
Le air-péh, késskecé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dolce Vita :: La Zone Freestyle :: Role Play-
Sauter vers: